Presse

Tribunal | | La Haye |

Création du premier centre d’information par le Tribunal et la ville de Sarajevo

Lors d’une cérémonie organisée aujourd’hui, le TPIY et la ville de Sarajevo ont échangé des mémoranda d’accord, une étape décisive sur la voie de la création du premier centre d’information du TPIY, prévue à l’hôtel de ville de Sarajevo, en Bosnie‑Herzégovine (BiH). Le Juge Fausto Pocar, au nom du TPIY, et Ivo Komšić, maire de Sarajevo, ont échangé les mémoranda dans lesquels sont exposés les conditions et modalités de la création de ce centre.

Le Tribunal a reçu pour mission du Conseil de sécurité de l’ONU (résolution 1966 (2010)) de faciliter la création de centres d’information et de documentation dans les pays de l’ex‑Yougoslavie. Ces centres d’information permettront de consulter les versions électroniques de tous les documents et archives publics du TPIY, et, en outre, tout un éventail d’activités de sensibilisation visant à promouvoir l’héritage du Tribunal y sera organisé. Grâce à eux, le Tribunal pourra informer la population locale et transmettre ses connaissances et son savoir-faire dans les pays de l’ex-Yougoslavie.

Dans son allocution, le Juge Fausto Pocar a souligné l’importance de la création de centres d’information : « Seule une société en paix avec son passé peut espérer construire la paix de demain. Je souhaite sincèrement que le centre d’information de Sarajevo y contribuera et qu’il constituera une étape supplémentaire vers la confiance, indispensable pour construire un avenir meilleur et plus pacifique. »

Le maire de Sarajevo, Ivo Komšić, a souligné qu’il était à propos de créer le premier centre d’information à Sarajevo et a déclaré : « Il s’agit d’un moment historique pour notre ville et notre pays car nous allons disposer d’une des collections d’archives les plus importantes qui nous permettront d’établir la vérité sur ce qui s’est passé dans les années 1990. Sans connaître la vérité, nous ne pouvons pas espérer la paix, la stabilité et un avenir meilleur pour notre pays. »

Les mémoranda d’accord établissent les procédures préalables à la création officielle du centre d’information. Ils précisent également que le Tribunal soutiendra la ville de Sarajevo dans ses efforts visant à obtenir des financements extérieurs et à lever les fonds nécessaires pour rendre le centre pleinement opérationnel. Ces mémoranda définissent en outre les fonctions propres au centre d’information, notamment son rôle en tant que plateforme d’exposition, guichet de renseignements pour les juristes et les groupes de la société civile, et lieu d’activités destinées à promouvoir le processus de justice transitionnelle grâce à l’utilisation des archives du TPIY.

Conformément aux mémoranda, l’année prochaine, le Tribunal et la ville de Sarajevo œuvreront ensemble pour formellement établir ce centre d’information dans la capitale bosnienne. Le Tribunal poursuivra également ses efforts pour étendre le projet à d’autres régions de BiH et à d’autres pays de l’ex-Yougoslavie.